Plusieurs se désolent du fait qu’il n’existe que peu d’applications juridiques utiles pour les avocats québécois. Il y en a quand même quelques-unes, dont je discuterai prochainement. Mais même si de telles applications sont rares, c’est sans importance dans la mesure où des applications « non juridiques » vous permettent d’atteindre le même résultat.

Nul besoin de payer quinze dollars pour consulter le Code civil sur votre iPad. Tout ce dont vous avez besoin est une application gratuite d’Apple : iBooks. Cette application permet non seulement de lire des livres, mais aussi des documents PDF. Une fois iBooks téléchargée et installée, vous n’avez qu’à suivre les trois étapes suivantes :

1. Téléchargez vos lois en format PDF: Pour les lois fédérales, c’est très facile : le site du gouvernement fédéral vous permet de télécharger la version officielle bilingue de toutes les lois et de tous les règlements qui pourront vous être utiles. Vous n’avez qu’à télécharger les lois qui vous plairont dans le dossier que vous désignerez dans votre ordinateur. Dans votre ordinateur, créez-vous un dossier « Lois », et regroupez-y vos téléchargements. Une suggestion : renommez chaque document PDF avec le titre complet de la loi – c’est plus facile pour vous y retrouver par la suite.

Pour les lois provinciales, c’est malheureusement un peu plus complexe. Les sites des gouvernements du Québec et de l’Ontario n’offrent pas de versions PDF facilement téléchargeables (les Publications du Québec travaillent présentement sur un tel projet). Vous devrez donc convertir vos pages Web en documents PDF. Pour ce faire, vous avez plusieurs options.

Si vous avez un lecteur PDF professionnel, vous n’avez qu’à ouvrir la page Web de la loi qui vous intéresse, cliquer sur le bouton droit de votre souris, sélectionner « convertir en document PDF », et sauvegarder le tout. Si vous n’avez pas de lecteur PDF professionnel, votre service de soutien technique en possède probablement un et pourra effectuer cette conversion pour vous (après tout, c’est pour le travail).

Sur la plupart des ordinateurs, on retrouve aussi une option d’impression qui vous permet, au lieu de diriger un document vers une imprimante, de créer un document PDF en guise d’impression. Autre option disponible : un programme de conversion de documents en fichiers PDF, comme Caliber (qui est gratuit).

Sauvegardez le tout dans votre dossier « Lois », en prenant soin de nommer chaque document avec le nom complet de votre loi et en gardant à la fin « .pdf ».

2. Transférez vos lois dans iBooks : une fois vos lois téléchargées, ouvrez iTunes et sélectionnez la section « livres » de votre bibliothèque. Ouvrez ensuite votre dossier « Lois », et réduisez-le de manière à voir à la fois l’interface d’iTunes et vos lois.

Au moyen d’un « déplacez et déposez », transférez vos fichiers PDF dans la grande fenêtre où apparaissent vos livres (traduction : cliquez avec le bouton gauche de votre souris sur une loi, déplacez la (sans relâcher le bouton) sur l’interface « livres » de votre bibliothèque iTunes, puis relâchez). Vos lois en format PDF seront automatiquement importées dans iTunes. Attention – il est important de conserver votre dossier « Lois » : si vous le supprimez, iTunes ne reconnaîtra plus les documents. Synchronisez ensuite votre iTunes avec votre iPad.

Une alternative possible est d’utiliser votre compte Dropbox, dont j’ai déjà parlé ici. Vous n’avez qu’à sauvegarder vos lois dans votre dossier Dropbox. À l’aide de votre application Droptext, sélectionnez chacune de vos lois et choisissez (dans le carré en haut à droite) l’option « ouvrir dans iBooks ».

3. Ouvrez iBooks. Cliquez ensuite sur l’icône « collections ». Vous aurez deux options : « livres » et « pdf ». Choisissez « pdf ». Vous aurez accès à vos lois.

Cette manière de faire vous forcera de temps à autre à remplacer vos lois afin de les mettre à jour. Elle vous permet cependant d’avoir en tout temps avec vous les lois qui vous seront utiles, de les consulter « hors ligne », et de faire des recherches par mot-clé, le tout gratuitement.

 

Tagged with:
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *